baby groot dans son pot - crochet

Bonjour à tous !

Je passe de temps en temps des petites commandes à Emmanuelle, du blog Une Impression de Liberty, pour des petits (et gros) travaux de couture : régulièrement, ce sont des déguisements pour les enfants. Les derniers en date : un costume de ninja pour mon fils et un joli kimono pour ma fille.

Mais l’année dernière, c’était la rentrée en CP de mon fils. J’avais juste besoin d’une trousse. Et en échange, elle ne m’a pas demandé d’argent. Nous avons fait du troc ! Je devais lui préparer un petit amigurumi juste pour elle !

Au départ, on était parti dans l’idée du chat Chi issu d’un manga… J’ai essayé de le créer (et je ne dis pas que je ne réessaierai pas) mais je n’y suis pas arrivée… et au bout d’un an, il fallait bien que je lui rende la monnaie de sa pièce si on peut dire.

Entre temps, j’avais réalisé un Baby Groot en crochet, personnage des Gardiens de la Galaxie. La sachant assez fan des films Marvel, je lui ai proposé d’adopter Baby Groot. Elle est donc l’heureuse maman de ce mignon petit personnage dans son pot !

J’ai suivi le modèle de Twinkie Chan.

My name is Groot… Baby Groot

baby groot dans son pot - crochet

J’ai utilisé le même fil que pour mes fleurs jumelles. Sans son pot, il ressemble à ça :

baby groot sans son pot - crochet

J’ai bidouillé avec un rond de serviette en bois peint en marron pour qu’il tienne dans le petit pot blanc que j’ai acheté.

baby groot dans son pot - crochet
baby groot dans son pot - crochet
baby groot dans son pot - crochet

A l’intérieur, il y a des cure-pipes pour pouvoir le bouger et lui donner le mouvent qu’on veut. (On le voit un peu à travers les trous. Il est violet ^^)

baby groot dans son pot - crochet
baby groot dans son pot - crochet

Il faudra lui apprendre des rudiments de syntaxe française (même si apparemment, c’est plus une erreur de traduction…)

C’était mon premier amigurumi articulé. Je l’ai fait avant les fleurs jumelles qui elles aussi peuvent être bougées un peu.

A bientôt !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *