Carte de vœux 2020 cyanotype - papier

Bonjour !

Et bonne année bien sûr ! (Oui, on est le 30 janvier… il me restait 1 jour pour le publier cet article :p)

J’ai tardé un peu à revenir par ici car j’ai eu des déboires avec mon projet de carte de vœux 2020 (et d’autres activités pas forcément très drôles en ce début d’année… et d’autres dont je vous parle plus bas !). Je voulais faire des cyanotypes, mais ce que j’ai tenté n’a pas bien fonctionné ! Pas assez de soleil, produits trop vieux, papier mal protégé de la lumière… Bref…

Une carte de vœux 2020 pour voir la vie en bleu !

Carte de vœux 2020 cyanotype - papier

Pour mes cartes de vœux 2020, je suis finalement partie sur mon graphisme que j’avais préparé pour les cyanotypes et je l’ai simplement imprimé… faute de temps pour prévoir des découpages, collages, etc. que je prépare d’habitude depuis 2016 ! Vous pouvez voir mes versions de 201620172018 et 2019 sur mon autre blog.

La bonne nouvelle de 2020

J’annonçais dans mon premier article vouloir m’inscrire en tant que micro-entrepreneuse… Eh bien voilà ! C’est chose faite ! Après quelques déboires avec l’administration française, notamment l’INSEE, ça y est, j’ai (de nouveau) mon numéro SIRET, et je peux enfin vendre mes créations légalement ! (J’avais déjà été immatriculée en 2005 pour une autre activité… et radiée en 2006… sauf que l’INSEE n’était pas au courant !)

Pour le moment, je n’ai pas forcément la capacité de développer cette activité à grande ampleur… j’ai un CDI à côté que je ne compte pour le moment pas lâcher. Mais sachez déjà que j’ai des milliards d’idées en tête, et que j’espère vous tenir au courant de l’avancée de mes créations ! J’envisage bien sûr la création d’une boutique en ligne… Je me tâte pour la plate-forme à choisir : Etsy, Un grand marché, une boutique perso ?… A voir.

Sur ce, je vous souhaite le meilleur pour cette année 2020 !

A très vite !

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

  1. […] vous le savez peut-être déjà, je suis micro-entrepreneuse depuis janvier 2020. Eh oui ! Cela va faire déjà 3 ans […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *